Allocations RSA : quels changements après la fusion avec la PPE ?

La fusion du RSA (Revenu de Solidarité Active) et de la PPE (Prime Pour l’Emploi) est une des grandes réformes fiscales annoncées par le président de la République François Hollande. Cette fusion entrera en vigueur dès la rentrée de cette année. Alors que la fusion est abordée partout dans les médias, elle prête à confusion auprès des Français qui ne comprennent pas toujours ni son objet ni son objectif.
Des mesures infructueuses

La PPE tout comme le RSA sont considérés comme des mesures qui n’ont pas résolu les problèmes des Français. Créée 2001, la PPE est une aide qui n’est pas parvenue aux personnes qui étaient censées en bénéficier. Ainsi, en quatre ans, le budget consacré à cette aide est passé de 4,5 milliards d’euros à seulement 2,5 milliards d’euros. C’est également le cas du RSA créé en 2009. Seulement 32 % des personnes visées par cette aide l’ont perçu. C’est donc pour rectifier ce mauvais ciblage que la fusion a été votée.

retard-paiement-RSA

Une suppression des barrières ! La création d’une prime unique engagée lors de la fusion permettra avant tout d’élargir le public qui pourra en bénéficier. Cet élargissement passera principalement par la suppression des nombreuses barrières établies lors de la création du RSA et de la PPE. Beaucoup restent cependant sceptiques quant à l’efficacité de cette mesure à lutter contre la pauvreté et le chômage.

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Eco-Bourse
Pôle Emploi : une radiation pour une actualisation en retard ?

Même si on entend de toute part que la France est en passe de sortir...

Fermer