Fiscalité numérique : Google, Amazon, Apple … taxés sur les données collectées ?

ECONOMIE – Est-ce que la France s’apprête à lancer une offensive pour taxer les géants internationaux du Web ? C’est en effet le scénario le plus probable, visant notamment les grandes sociétés qui parviennent à mettre en place des montages pour limiter leur imposition sur le territoire français. Depuis quelques mois, Apple, Google, Amazon ou encore Facebook sont dans le collimateur des autorités de la France et le rapport Collin & Colin (aucun lien entre les deux personnes) pourrait trouver une parade.

amazon

  • Vers une taxation sur les données personnelles collectées et exploitées ?

Pour demander aux géants américains de l’Internet de participer à l’effort national, le rapport pourrait préconiser une taxation sur le volume de données collectées et exploitées par les mastodontes. Comme vous le savez, Apple, Facebook ou encore Google collectent un nombre important de données dans le cadre de leurs activités, et notamment sur le territoire français ?

  • Une parade pour les géants du Web ?

Mais si les géants du Web anticipent ce possible texte, pourraient-ils trouver une issue pour rendre nulle cette résolution ? Le principe d’hébergement de leurs serveurs et des données pourrait peut être jouer en leur faveur, mais cela leur demandera des efforts colossaux pour la mise en place d’une architecture technique pour “délocaliser” leurs serveurs.

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Eco-Bourse
Apple : pourquoi l’action chute aujourd’hui à la Bourse de New-York ?

TECHNO - Mais pourquoi l'action Apple connait en ce moment même une correction en Bourse...

Fermer