La Banque Postale : placée sous surveillance négative par Fitch Ratings

L’agence de notation Fitch Ratings a annoncé le 17 octobre dernier le placement de la Banque Postale sous surveillance. Mauvaise nouvelle pour l’établissement, cette annonce laisse déjà entendre la dégradation de la note de la banque. Jusqu’ici, la Banque Postale bénéficie la note A+. Cette intervention de l’agence de notation fait suite à l’abaissement de la perspective de la Banque Postale en juillet.

Mise sous surveillance négative

L’agence Fitch Rating a donc décidé d’agir après un avertissement en juillet dernier. À cette époque, la perspective de la Banque Postale a été classée négative. Les mauvais résultats de la banque au troisième trimestre ont finalement eu raison de sa situation aujourd’hui placée sous surveillance négative. Cette initiative de l’agence Fitch Ratings est interprétée par certains analystes comme une annonce de la dégradation de la note de la Banque.

la-banque-postale

En rapport avec la situation de la France

La mise sous surveillance négative de la Banque Postale a été prévisible. En effet, la France, propriétaire de la Banque Postale, a été mise sous surveillance négative quelques jours avant celle de l’établissement public qui dépend en majorité des finances de l’État français.

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Eco-Bourse
Prime de Noël 2014 – 2015 : date de versement encore inconnue ?

La prime de Noël est une aide versée par l’État aux ménages à revenu modeste....

Fermer