Interview Carla Bruni. Ses conseils à Valérie Trierweiler et le retour de Nicolas Sarkozy !

CARLA BRUNI – Dans une longue interview au magazine féminin Elle, l’ex première dame de France Carla Bruni-Sarkozy revient sur sa vie à l’Elysée, la défaite de Nicolas Sarkozy à la présidence de la République mais également la chirurgie esthétique et la nouvelle 1ère dame de France Valérie Trierweiler ! Découvrez les meilleurs passages de l’interview de Carla Bruni-Sarkozy dans Elle !

Les extraits de l’entretien de Carla Bruni-Sarkozy au magazine féminin Elle qui font le plus parlé sont les passages ou Carla Bruni parle de la compagne de François Hollande, l’ex journaliste Valérie Trierweiler. Ne se permettant pas de donné des conseils à Valérie Trierweiler, Carla Bruni Sarkozy explique néanmoins sa position sur un mariage entre le président de la République François Hollande et sa compagne :

“Je ne me permettrais pas de donner des conseils à quiconque, je ne parle que de mon expérience, mais il me semble qu’il est plus simple d’être l’épouse légitime du chef de l’État que sa compagne. Peut-être que je me trompe et que leur choix est moderne, mais pour ma part, j’ai senti un apaisement véritable […] lorsque j’ai épousé Nicolas”.

carla-bruni-elle

Sur la défaite de son mari Nicolas Sarkozy à la présidence de la République en 2012, Carla Bruni Sarkozy juge qu’un retour de Nicolas Sarkozy en politique est “peu probable” mais garde surtout des images de cette défaite en déclarant : “Mais, ce qui m’a bouleversée, c’est la façon dont il a expliqué les choses aux enfants le 6 mai au soir. Il leur a dit : Il est important de connaître l’échec dans la vie, il est primordial de savoir y faire face, il y a quelque chose de grand dans l’acceptation de l’échec, quelque chose de beau […]”.

Dans cet entretien à Elle, Carla Bruni Sarkozy revient également sur son physique et les rumeurs concernant la chirurgie esthétique après la naissance de sa fille Giulia en déclarant dans Elle : “J’ai été blessée par les attaques personnelles, sur mon physique par exemple. Je trouve limite qu’on utilise ces arguments dans le combat politique. J’en profite pour ‘remercier’ cet aimable photographe qui a publié une photo de moi avec 20 kilos de trop, à peine sortie de la maternité. Je dormais deux heures par nuit, j’avais le visage bouffi de fatigue. Après une grossesse, on est épuisée, surtout à 43 ans.

L’interview complète de Carla Bruni Sarkozy est à découvrir dans le magazine féminin Elle dans les kiosques à journaux ce Jeudi 25 Octobre 2012 !

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Buzz
greve-sncf-25-octobre
Grève SNCF. Une “prise d’otage” avant les départs en congés ?

TRANSPORT - Comme à chaque grève en France, les usagers des transports en commun (RER,...

Fermer