Jim Morrisson: Marianne Faithfull sait qui a tué le chanteur des Doors

Le 3 juillet 1971, Jim Morrisson décède à Paris, alors âgé de 27 ans. Une mort qui a suscité de nombreuses spéculations, le public s’interrogeant sur les véritables circonstances de cette disparition… Aujourd’hui, Marianne Faithfull s’exprime à ce sujet dans les pages du magazine britannique « Mojo », et révèle au monde entier la nature exacte des faits…

« Je sais qui l’a tué », annonce la chanteuse de 67 ans. Arrivée dans la capitale avec son petit ami de l’époque, Jean de Breteuil, bien connu pour être le dealer d’héroïne des stars, l’homme lui annonce qu’il doit rendre visite au chanteur des Doors, qui vit alors dans un appartement du quatrième arrondissement de Paris. Elle explique alors: « Je pouvais instinctivement sentir les ennuis. J’ai donc décidé de prendre quelques Tuinal [ le nom de marque d’une drogue qui combine deux barbiturates, ndlr] et de ne pas y aller. Jean de Breteuil est parti voir Jim Morrison et l’a tué« …

Marianne-Faithfull-Jim-Morrison-Hulton-Archive

D’après elle, Jim Morrison serait donc mort d’une overdose, à cause d’une erreur de dosage de Jean de Breteuil. Toutefois, elle précise être certaine « que c’était un accident« . Quoi qu’il en soit, le rockeur est entré malgré lui dans le « Club des 27 », qui regroupe des personnalités du rock’n’roll, toutes décédées à vingt-sept ans: Janis Joplin, Brian Jones, Jimi Hendrix, Kurt Cobain ou encore Amy Winehouse.

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Culture
katy-perry
Katy Perry: son nouveau clip avec « This Is How We Do » (Vidéo)

Attention, vous allez en prendre plein les yeux: couleurs acidulées, coiffures déjantées, univers psychédélique... la chanteuse...

Fermer