Ask : un nouveau réseau social à risques pour les adolescents ?

Depuis 2010, les adolescents de nombreux pays ont découvert une nouvelle façon de socialiser sur le net : le site de questions-réponses Ask. D’abord là pour concurrencer d’autres sites ayant le même concept, cette plate-forme lettone est dorénavant la première en terme de trafic international.

Sur Ask, le concept est simple : questionnez et répondez. Que les participants soient inscrits ou non, tout le monde peut poser des questions. Ainsi, on peut laisser libre court à sa curiosité. Ask compte dorénavant 60 millions d’inscrits à travers le monde, de la France à l’Indonésie, des États-Unis à la Mongolie. Ask est dorénavant alimenté majoritairement par des applications mobiles sous iOS (iPhone) et Androïd.

ask-fm

Ask est depuis quelques mois dans la tourmente, puisque ce site a été accusé de favoriser le cyber-harcèlement. Cette pratique, très présente sur la plate-forme à cause de l’anonymat, aurait causé plusieurs suicides d’adolescents. Depuis, Ask a été le sujet de guides de bonnes conduites sur Internet. Les administrateurs du site ont également diffusé des conseils de sécurité et de respect aux utilisateurs, pour se comporter intelligemment sur Ask. D’abord considéré par underground, ce réseau social est dorénavant le troisième pour le temps passé dessus par jour. Bien que dénigré pour les pratiques que l’anonymat peut engendrer, il joue aussi un rôle important dans la construction de la sociabilité de nos adolescents aujourd’hui.

Commentaires(2)
  1. oumaima perry 7 mars 2014
  2. oumaima perry 7 mars 2014

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans High Tech
Yahoo Mail : de nouvelles fonctionnalités pour contrer Gmail ?

Yahoo Mail, accéder à son mail partout dans le monde Yahoo Mail est un service...

Fermer