Facebook rachète la société de sécurité informatique PrivateCore

Le réseau social de Mark Zuckerberg comptabilise en effet une nouvelle acquisition à son actif: une start-up américaine spécialisée dans la sécurisation des serveurs informatiques nommée PrivateCore, qui va permettre à Facebook de renforcer la protection des données dans le data center.

Après WhatsApp, pour 19 milliards de dollars, et Oculus VR pour 2 milliards, Facebook s’attèle à la sécurité de son site communautaire, pour un montant qui n’a pas été révélé pour le moment. Quoi qu’il en soit, il est certain que le réseau saura faire bon usage de cet achat, puisqu’avec plus d’un milliard de membres, il est fortement exposé aux menaces de piratage informatique.

Logo-Facebook

D’après le communiqué de la jeune pousse PrivateCore, l’entreprise travaille sans relâche « contre les menaces de logiciels malveillants, les tentatives d’accès physique non autorisé et les périphériques matériels porteurs de contenus malveillants« .

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans High Tech
Google Traduction : forte utilisation « smartphone » pour Google Translate ?

Depuis de nombreuses années, Google Traduction est un "must" à avoir pour son smartphone, et...

Fermer