Free. Vers la fin du blocage des pubs la semaine prochaine ?

TECHNO – Cela a été l’un des sujets les plus discutés sur Twitter cette semaine: #adgate ou encore #freegate ont été les hashtags à la mode pendant quelques jours. Pourquoi cela ? Parce que le fournisseur d’accès à Internet Free, qui représente environ 24% de parts de marché en France, a imposé par défaut dans la mise à jour de sa Freebox Révolution le blocage de certaines publicités. Cela ne concerne pas tous les adsevers, mais cela bloque bien les publicités proposées par Google. Adsense est en effet le programme de publicité pour les éditeurs de sites Internet ou blogs.

Pourquoi Free s’est donc mis subitement à bloquer les publicités de certaines régies, dont Google ? Tout simplement parce que Free et Google sont sous haute tension depuis maintenant quelques années. L’enjeu concerne notamment la charge de la bande passante provoquée par les vidéos de Youtube, le site de partage de vidéos que Google a racheté il y a quelques années. En effet, Free souhaiterait que Google prenne en charge les coûts que provoquent les charges des vidéos.

Freebox-revolution

Le Gouvernement s’est aussi mêlé de l’histoire, devant la fronde des éditeurs web, et prépare une réunion avec Free. Selon des sources proches du dossier, Free devrait normalement revenir en arrière mais a réussi sa communication: mettre un coup de pression à Google, qui aurait accusé en France un “manque à gagner” de près d’1 million d’euros par jour.

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans High Tech
Facebook-logo
Facebook. Le réseau social “dangereux” pour 80% des parents !

INTERNET - En quelques années, le réseau social Facebook est devenu le leader mondial sur...

Fermer