Sondage Hollande. Les Français préfèrent-ils vraiment Nicolas Sarkozy ?

POLITIQUE – Nous en avons parlé hier, un nouveau sondage sur François Hollande notamment mettait en relation son impopularité avec la remontée de Nicolas Sarkozy dans les “coeurs” des Français. En effet, l’enquête menée par l’Ifop pour le magazine Paris Match montrait que la majorité des Français préfèrent maintenant Nicolas Sarkozy à François Hollande, puisque l’Ancien Président de la République totalise 53%. Alors que les sondages sur la popularité de François Hollande se suivent et se ressemblent, comment expliquer cette remontée de l’ancien Président de la République ?

  • Nicolas Sarkozy est (aujourd’hui) loin de la politique

L’ancien Président s’est retiré après sa défaite à la Présidentielle 2012: pour le moment, il semble respecter ce qu’il avait dit. En effet, même si on peut le croiser au Parc des Princes (il est fan du PSG), Nicolas Sarkozy tente de ne pas commenter l’actualité politique et notamment l’action de son successeur. Pourtant, dans le magazine Valeurs Actuelles, des propos de Nicolas Sarkozy auraient été repris et cela a créé un vrai buzz.

Si le sondage sur François Hollande montre une reprise de la popularité de Nicolas Sarkozy, c’est bien sûr également parce qu’il se tient loin du monde politique, comme ce fût le cas pour d’autres personnalités dans le passé, mais aussi actuellement avec Christine Lagarde.

nicolas-sarkozy

  • Nicolas Sarkozy est-il le seul à pouvoir représenter l’UMP en 2017 ?

Nicolas Sarkozy pourrait clairement jouer un rôle lors de la Présidentielle de 2017: pour le moment, il se tient loin des affaires, même si il aurait tenté d’intervenir lors de la brouille entre Copé et Fillon pour la Présidence de l’UMP. Valeurs Actuelles décrit un homme qui se sentirait obligé de revenir en 2017.

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Politique
Sondage Hollande. Les Français préfèrent maintenant Nicolas Sarkozy (53%) !

POLITIQUE - Quand on dit que le peuple français ne sait pas vraiment ce qu'il...

Fermer