Cannabis: après la cigarette électronique, place au e-joint!

Ou plutôt le « E-Njoint », qui est en réalité le nom d’une société basée aux Pays-Bas, et qui commercialise désormais un « pétard » électronique. De la même forme conique qu’un joint traditionnel, avec en prime une petite feuille de cannabis qui s’allume quand le fumeur tire une bouffée, l’illusion est totale…

Evidemment, cette mise sur le marché aurait été illégale si le E-Njoint contenait du THC. L’entreprise mise donc sur un produit « 100% bio », puisqu’il ne contient pas non plus de tabac ou de nicotine. Mais alors, comment les effets « relaxants » que procure le joint sont obtenus? Aucune information à ca sujet.

sante-cannabis

Dans le futur, une version rechargeable du « E-Njoint » devrait voir le jour; où le consommateur pourra choisir quelle substance il voudra inhaler. Le cannabis en ferait partie selon l’entreprise.

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Santé
euthanasie-vincent-lambert-300x169
Vincent Lambert: la demande des parents rejetée

Vincent Lambert, âgé de 38 ans aujourd'hui, est un ancien infirmier psychiatrique, devenu tétraplégique à la...

Fermer