Obésité : une “transmission génétique” ?

SANTE – C’est une nouvelle qui pourrait faire beaucoup de bruit ! En effet, selon une étude menée par l’université de Copenhague (Danemark), le poids des pères influence le risque d’obésité des enfants à naître. Entre les hommes obèses et de poids normal, plus de 9 000 gènes présentent une méthylation différente. Alors, une obésité héréditaire ?

Une étude menée pendant 5 ans par le Dr Romain Barres de l’université de Copenhague révèle que les spermatozoïdes d’hommes maigres et obèses possèdent des marqueurs génétiques différents, ce qui pourrait changer le comportement des gènes dans le corps. Alors l’obésité héréditaire par le sperme ? Difficile de tomber aussi rapidement dans ce raccourci mais des facteurs génétiques pourraient influencer !

obesite-hereditaire

Voici la conclusion de Ida Donkin, l’un des auteurs de l’étude : « Nous savons aujourd’hui que les enfants nés de père obèse sont prédisposés à développer eux-mêmes une obésité plus tard dans leur vie, indépendamment du poids de leur mère. C’est une nouvelle information cruciale, qui nous informe sur le fait que nous devons être attentifs à la santé des pères avant la conception. Et c’est un message qu’il faut continuer de véhiculer dans la société ».

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Santé
machine-a-cafe-nespresso
Les machines à café expresso : des “nids à bactéries” ?

NESPRESSO - Voici une étude qui va faire du bruit dans les foyers ! En...

Fermer