traitement-cancer-du-sein

Cancer du sein. Un bébé de plus de 3,75 kg provoque un risque accru de cancer ?

GROSSESSE – Une étude américaine publiée dans la revue PLoS ONE affirme que les femmes accouchant de bébé de plus de 3,7 kg auraient plus de risques de développer un cancer du sein. En effet, ces femmes enceintes de « gros bébés » produiraient plus d’hormones favorisant le développement du cancer du sein.

Radek Bukowski de l’Université du Texas et d’autres chercheurs ont analysé les résultats de deux études scientifiques. La première étude menée sur 410 femmes suivies pendant 17 ans démontre que 7,6% d’entre elles ont développé un cancer du sein vers 50 ans après avoir donné naissance à de « beaux bébés » au poids plus élevé que la moyenne. Ainsi, avoir eu un « gros » bébé provoquerait 2,5 fois plus de risques de développer un cancer du sein.

traitement-cancer-du-sein

L’autre étude analysé par les scientifiques de l’Université de Texas est basée sur l’analyse des niveaux sanguins d’hormones estrogène et anti-estrogène ainsi que sur les facteurs de croissance analogues à l’insuline et a été menée sur plus de 24 000 femmes. Les femmes qui ont eu les plus gros bébés présentaient les plus forts taux d’estriol et de protéine plasmatique placentaire de type A, deux hormones fréquemment associées au développement de tumeurs d’un cancer du sein.

Même si la causalité la plus importante sont les antécédents familiaux, Michaela Higgins du Massachusetts General Hospital Cancer Center à Boston, précise qu’avoir plusieurs enfants protègerait contre le cancer du sein et indique également que l’allaitement est un facteur protecteur.

0 shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sciences
pollen-allergie
POLLENS D’AMBROISIE. Pic prévu le 10/12 Août !

SANTE - Les mois de Juillet et Août sont propices au développement des allergies, c'est...

Fermer