contraception

Contraception d’urgence. Utiliser la pilule avec « Cinq jours pour agir » !

PILULE -En France, sur la tranche d’âge des 18-24 ans, 48% des grossesses sont non désirées ! Le ministère des Affaires sociales et de la Santé et l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) lancent donc la première campagne nationale d’information sur la contraception d’urgence, destinée en particulier aux jeunes femmes.

Dans un communiqué de presse officiel, le coup d’envoi de la campagne de prévention « Cinq jours pour agir » a été donné » : « Trois spots radio, diffusés à partir du 22 juin, ont pour objectif d’informer les femmes – en particulier les 18-24 ans – qu’en cas de doute, elles ont cinq jours pour agir ».

En effet, les françaises connaissent très mal les différents procédés de contraception et doivent s’informer, comme le préconise les chiffres du baromètre Santé 2005 :

« Près de 40% des Français déclarent ne pas connaître le délai d’efficacité de la contraception d’urgence ». Du coup, le ministère des Affaires sociales et de la Santé et l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) souhaite que le message soit bien clair : « Nous devons faire savoir aux jeunes filles qu’elles ont ce recours, et qu’elles ont jusqu’à cinq jours pour agir. Cette campagne n’est pas contradictoire avec celle que nous menons pour une contraception régulière. »

Selon les chiffres du barômètre Santé, le terme « pilule du lendemain » est également utilisé à mauvais escient et banalise une fausse idée reçue. En effet, « les femmes disposent en réalité (d’un délai allant) jusqu’à 120 heures selon la méthode utilisée ». Il convient de rappeler que  plus cette contraception est rapide, plus elle est efficace.

contraception

Afin de se procurer une pilule d’urgence, les femmes peuvent dans les 3 premiers jours, les femmes peuvent obtenir directement sans ordonnance un moyen de contraception d’urgence (gratuit et anonyme pour les mineures). Entre trois et cinq jours, il est possible de se procurer une contraception sur ordonnance médicale.

0 shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sciences
vitamine D
Vitamine D. L’Académie de médecine veut doubler la dose !

ALIMENTATION - "Il n'y pas assez de vitamines D dans l'alimentation, il faudrait manger 400...

Fermer