Curiosity : un premier forage sur Mars pour le robot de la Nasa ?

MARS – La mission Curiosity sur la planète Mars s’apprête elle à faire une découverte historique dans les semaines à venir ? Afin d’en savoir plus sur la planète Mars, le robot Curiosity de la Nasa va réaliser un premier forage au coeur d’une roche martienne baptisée John Klein, en hommage à l’ancien directeur de la mission Curiosity. Après de nombreux flops, le forage de Curiosity sur Mars peut il amener de nouvelles données aux scientifiques ?

Le robot Curiosity est doter d’énormément de possibilités ! Après avoir utilisé à de nombreuses reprises ses appareils photos pour se prendre en autoportrait ou découvrir avec sa caméra MAHLI (Mars Hand Lens Imager) une finalement inexistante « fleur martienne », Curiosity va entrer dans le vif du sujet de sa mission sur Mars en utilisant sa foreuse afin de creuser un trou dans le sol martien pour prélever des échantillons au coeur de la roche, dans une zone peu profonde de la planète Mars appelée Yellowknife Bay.

Le forage de la planète Mars par Curiosity a été décidé après la découverte de « veines » au coeur de la roche martienne, grâce à l’outil ChemCham de Curiosity. Ce veinage laisse penser aux scientifiques de la mission Curiosity que cette roche doit être particulièrement riche en calcium, en soufre ainsi qu’en hydrogène comme l’explique le géologue Nicolas Mangold, spécialiste de Mars et membre de l’équipe française qui commande l’outil ChemCam : « Sur Terre, la formation d’un tel veinage résulte de la circulation d’eau liquide dans les anfractuosités des roches ». Le robot Curiosity va-t-il découvrir de l’eau sur Mars ?

curiosity-mars

Les données recueillies par le robot Curiosity sur Mars seront très précieuses aux scientifiques pour en savoir plus sur le passé et la composition de cette planète mais comme l’explique Richard Cook, du Jet Propulsion Laboratory de la Nasa, et responsable de la mission de forage de Curiosity, réaliser un forage sur Mars n’est pas une chose aisée : « Percer la roche pour collecter un échantillon sera la tâche la plus délicate depuis l’arrivée du robot sur Mars. Cela n’a jamais été fait auparavant et nous ne serons pas surpris si tout ne se passe pas comme prévu ». Des réponses seront sans doute apportées par la mission Curiosity d’ici quelques semaines…

0 shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sciences
Contraception : les patchs et anneaux plus « dangereux » que les pilules ?

PILULE – Si les pilules de 3ème et 4ème génération sont jugées dangereuses par les...

Fermer