La fessée responsable de 7% des troubles mentaux (alcool, drogue) ?

SANTE – Les conséquences d’une fessée à un enfant peuvent aller bien au delà de la simple punition. En effet, une étude menée par des scientifiques canadiens et publiée dans la revue américaine Pediatrics démontre les enfants ayant reçu des fessées ont plus de chances de développer des troubles mentaux ou comportementaux une fois adulte !

Les résultats de cette étude stupéfiante montrent que les personnes ayant reçu des fessées ont entre 2% et 7% de risques supplémentaires de présenter des pathologies mentales une fois adultes. Cela peut sembler anecdotique mais les scientifiques rappellent que la moitié des Américains affirment avoir reçu des fessées étant enfant.

Cette étude menée auprès de 653 adultes par une équipe de chercheurs canadiens a uniquement pris en compte l’effet des fessées et châtiments corporels légers sur des problèmes psychologiques ultérieurs. L’étude ne prend évidemment pas en compte les sévices sévères (violence) ou les abus sexuels.

Pour les scientifiques auteurs de cette étude comme Victor Fornari, directeur du département de psychiatrie infantile au North Shore-Long Island Jewish Health System à New York : “Cette étude est importante, elle ouvre un débat sur l’éducation des enfants. Effectivement les chiffres ne sont pas très élevés, mais ils démontrent que les punitions corporelles sont un facteur de risque pour souffrir de problèmes mentaux une fois adulte“.

Cette étude vient confirmer des études antérieurs sur les violences sur les enfants. Après un débat en France la fessée est toujours “autorisée”. Cependant, trente-deux pays dans le monde ont interdit les punitions corporelles pour les enfants, mais pas les Etats-Unis ni le Canada.

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sciences
fecondation-in-vitro
Fécondation In Vitro. 5 millions de bébés “FIV” depuis 1978 !

BEBE EPROUVETTE -Louise Brown a été le premier bébé éprouvette en 1978 conçu grâce à...

Fermer