Musique: les enfants jouant d’un instrument seraient plus vifs d’esprit

Ce sont des chercheurs en neurosciences de l’Université d’Harvard et du Boston Children’s Hospital aux Etats-Unis, qui ont mené des recherches en établissant un parallèle entre pratique d’un instrument de musique chez les enfants et leurs capacités cognitives.

Une quinzaine d’enfants, avec au moins 5 ans de pratique d’un instrument à raison de 3 heures par semaine, et ayant commencé leur apprentissage à l’âge de 6 ans, ont été confrontés à une douzaine d’enfants non musiciens. A noter que tous provenaient de la même CSP, et avaient un QI équivalent. Au terme de l’étude, les scientifiques se sont aperçus que de jouer d’un instrument dès le plus jeune âge favorisait les fonctions exécutives du cerveau, et notamment la flexibilité mentale (capacité à s’adapter à l’environnement), et le rafraîchissement de la mémoire de travail (capacité de mise à jour des informations).

enfant-batterie

Des résultats qui laissent également penser que les jeunes musiciens ont de meilleures chances de réussite scolaire. En effet, une étude datant de 2008 de l’université d’Aberdeen et du Nebraska démontre que les enfants qui possèdent des fonctions exécutives développées très jeunes, sont aussi ceux qui sont les plus brillants à l’école quelques années plus tard. Une excellente raison donc, de vouloir conserver l’enseignement musical dans le cursus scolaire…

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sciences
Vidéo : un océan géant “caché” à 700km sous la surface de la Terre ?

Et si des scientifiques américains venaient de découvrir la plus grande quantité d'eau dissimulé sous...

Fermer