OBESITE. Manger un famille réduit les risques d’obésité chez les enfants !

Aujourd’hui En France, près de 18% des enfants sont en surpoids et 4% de nos jeunes souffrent d’obésité. L’arrivé massive des “fast foods”, le grignottage ou encore une façon de manger trop vite accroissent les risques pour un enfant de souffrir d’obésité.

Il existe cependant des moyens simples pour manger correctement, sainement et réduire ainsi les risques d’obésité. Une étude américaine basée sur les résultats de près de 70 rapports scientifiques de chercheurs de l’université de Rutgers, près de New York montre que manger dans un cadre familial réduit considérablement les risques d’obésité chez les enfants.

En effet, les repas doivent être des instants de partager pour toutes les familles et permettent de manger plus sainement. En plus de favoriser une alimentation plus équilibrée à base de fruits et de légumes, les repas préparés “maison” créés de meilleurs réflexes alimentaires comme le confirme Jean-Pierre Corbeau, professeur de sociologie de l’alimentation à l’université de Tours : «la complicité qui s’installe entre parents et enfants à cette occasion développe les principes d’un plaisir alimentaire qui est la condition nécessaire d’une alimentation bien régulée et équilibrée».

Il faut cependant maintenir quelques règles pour que le repas familial soit bénéfique pour toute la famille. Il convient donc d’éviter de gérer les conflits lors des repas mais également de ne pas allumer la télévision, pour favoriser le dialogue autour d’un bon petit plat maison !

repas-familial-obesite

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sciences
bogdanov
SCIENCES. 170 scientifiques contre les frères Bogdanov !

PARIS - C'est par une lettre signée par 170 chercheurs que la pression montre contre...

Fermer