Pneumonie. 3400 décès d’enfants par pneumonie chaque jour : pensez au vaccin !

VACCIN – A l’occasion de la 4e Journée mondiale de la pneumonie qui a lieu ce 12 novembre 2012, l’UNICEF a annoncé à Genève que la pneumonie est la principale cause de mortalité chez les enfants de moins de 5 ans dans le monde, représentant 18 % des 6,9 millions de décès par an. Comment arrêté ce fléau ? Etes-vous vacciné contre la pneumonie ?

La pneumonie peut être causé par des maladies comme la rougeole et la coqueluche pour lesquelles il existe des vaccins. Mais malheureusement, tous les pays ne sont pas logés à la même enseigne et comme l’a déclaré un porte parole de l’Unicef lors de la journée mondiale contre la pneumonie, « un enfant meurt des suites d’une pneumonie toutes les 25 secondes, ce qui représente 3.400 décès par jour » !

En effet, Infection respiratoire aiguë affectant les poumons, la pneumonie est considérée comme la première cause mondiale de mortalité chez les jeunes en bas âge d’après l’Organisation mondiale de la santé (OMS). C’est pour cela que en ce 12 Novembre 2012 et à l’occasion de la journée mondiale contre la pneumonie, la coalition mondiale contre la pneumonie de l’enfant, constituée d’un réseau d’organisations internationales, gouvernementales, non gouvernementales, communautaires, d’instituts de recherche a axé son discours sur l’importance de la prévention qui pourrait réduire considérablement le taux de mortalité.

Comme le rappelle l’UNICEF, la pneumonie peut simplement être soignée par des antibiotiques si elle est diagnostiquée à temps mais malheureusement et si 85 % des enfants dans le monde sont protégés de ces maladies par des vaccins, les 15 % restants sont très sensibles à ces maladies pouvant être mortelles !

vaccin-pneumonie

L’objectif aujourd’hui est de fournir le vaccin à la majorité des pays pauvres, les plus sensibles à la pneumonie. Comme le déclare Mickey Chopra, responsable du secteur santé à l’Unicef, « les gouvernements doivent prendre au sérieux la menace de la pneumonie et fournir les vaccins adéquats et les services de soins aux plus pauvres » !

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sciences
conduite-nuit
Somnolence au volant. Une “lumière bleue” aussi efficace que le café ?

CONDUITE - La somnolence au volant est responsable de plus de 20 % des accidents...

Fermer