( ! ) Notice: Undefined variable: post in /home/yookagence/trendymen/wp-content/plugins/facebook-open-graph-meta-in-wordpress/fbogmeta.php on line 61 Call Stack #TimeMemoryFunctionLocation 10.0001232680{main}( )../index.php:0 20.0002233120require( '/home/yookagence/trendymen/wp-blog-header.php' )../index.php:17 30.384012430360require_once( '/home/yookagence/trendymen/wp-includes/template-loader.php' )../wp-blog-header.php:19 40.391812510800include( '/home/yookagence/trendymen/wp-content/themes/wonderwall-magazine/single.php' )../template-loader.php:106 50.391812510832get_header( )../single.php:1 60.391812511416locate_template( )../general-template.php:41 70.391812511680load_template( )../template.php:672 80.391812525184require_once( '/home/yookagence/trendymen/wp-content/themes/wonderwall-magazine/header.php' )../template.php:723 90.392512539792wp_head( )../header.php:34 100.392612539840do_action( )../general-template.php:2884 110.392612540416WP_Hook->do_action( )../plugin.php:478 120.392612540512WP_Hook->apply_filters( )../class-wp-hook.php:311 130.435413133840call_user_func_array:{/home/yookagence/trendymen/wp-includes/class-wp-hook.php:287} ( )../class-wp-hook.php:287 140.435413134352insert_fb_in_head( )../class-wp-hook.php:287
( ! ) Notice: Trying to get property of non-object in /home/yookagence/trendymen/wp-content/plugins/facebook-open-graph-meta-in-wordpress/fbogmeta.php on line 61
Call Stack
#TimeMemoryFunctionLocation
10.0001232680{main}( )../index.php:0
20.0002233120require( '/home/yookagence/trendymen/wp-blog-header.php' )../index.php:17
30.384012430360require_once( '/home/yookagence/trendymen/wp-includes/template-loader.php' )../wp-blog-header.php:19
40.391812510800include( '/home/yookagence/trendymen/wp-content/themes/wonderwall-magazine/single.php' )../template-loader.php:106
50.391812510832get_header( )../single.php:1
60.391812511416locate_template( )../general-template.php:41
70.391812511680load_template( )../template.php:672
80.391812525184require_once( '/home/yookagence/trendymen/wp-content/themes/wonderwall-magazine/header.php' )../template.php:723
90.392512539792wp_head( )../header.php:34
100.392612539840do_action( )../general-template.php:2884
110.392612540416WP_Hook->do_action( )../plugin.php:478
120.392612540512WP_Hook->apply_filters( )../class-wp-hook.php:311
130.435413133840call_user_func_array:{/home/yookagence/trendymen/wp-includes/class-wp-hook.php:287} ( )../class-wp-hook.php:287
140.435413134352insert_fb_in_head( )../class-wp-hook.php:287
BEBE – Selon une étude scientifique de la revue Environmental Health Perspectives (EHP), il existe un direct des particules « polluantes » sur le poids des nouveau-nés. En effet, l’étude publiée ce mercredi 6 février 2013 démontre qu’un niveau élevé de pollution atmosphérique serait directement liés au poids des foetus et des nourrissons à la naissance. Décryptage […]"/>

Pollution : des femmes enceintes de foetus plus petits ?

BEBE – Selon une étude scientifique de la revue Environmental Health Perspectives (EHP), il existe un direct des particules « polluantes » sur le poids des nouveau-nés. En effet, l’étude publiée ce mercredi 6 février 2013 démontre qu’un niveau élevé de pollution atmosphérique serait directement liés au poids des foetus et des nourrissons à la naissance. Décryptage de cette étude sur la pollution et la grossesse !

La revue Environmental Health Perspectives (EHP) a réalisé la plus grande étude internationale coordonnée par Tracey Woodruf (université de Californie à San Francisco) et Jennifer Parker (National Center for Health Statistics). L’objet de cette étude était d’analyser 3 millions de naissances, recensées dans 14 villes en Amérique du Nord et du Sud, en Europe, en Australie et en Asie. Et le constat de cette étude est sans appel : les femmes enceintes soumises à la pollution atmosphérique ont plus de chances d’avoir de « petits » bébés.

En effet, voici les chiffres dévoilés par cette étude scientifique sur le lien de cause à effet entre pollution et taille des nouveaux nés : l’exposition d’une femme enceinte à une concentration moyenne de 30 µg/m3 de PM2,5 tout au long de sa grossesse accroit le risque d’un poids faible pour le bébé à la naissance de 10 % par rapport à une femme qui n’aurait été exposée qu’à 20 µg/m3. Si l’obésité infantile reste dangereuse en bas âge, un petit bébé peut également avoir des complications dans ces premiers mois de croissance. En effet, un faible poids à la naissance (moins de 2,5 kilos) augmente les risques de maladies et de mortalité prénatales ainsi qu’à des problèmes de santé chroniques.

Rémy Slama, responsable de l’équipe d’épidémiologie environnementale de l’Institut Albert-Bonniot (INSERM et université Joseph-Fourier de Grenoble) et coauteur de ces travaux va plus lion en expliquant : « On suspecte en outre que le faible poids à la naissance ne soit que le signe visible d’autres modifications, pouvant être associées à des risques accrus, plus tard dans la vie, de troubles du métabolisme ou de pathologies cardiaques… »

pollution-ville

Des résultats qui vont dans le même sens que d’autres études scientifiques préalables, comme l’explique le  Pr Tracey Woodruff (Université de Californie, San Francisco) :« Aux Etats-Unis, nous avons montré pendant plusieurs décennies que les bienfaits pour la santé et le bien-être publics de la réduction de la pollution de l’air sont beaucoup plus grands que les coûts. ». Vers une prochaine législation concernant la pollution dans les grandes agglomérations ?

0 shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sciences
Fertilité : la télévision « nuisible » à la qualité des spermatozoïdes ?

SPERME - La télévision nuisible à la qualité des spermatozoïdes ? Les français passent en...

Fermer