( ! ) Notice: Undefined variable: post in /home/yookagence/trendymen/wp-content/plugins/facebook-open-graph-meta-in-wordpress/fbogmeta.php on line 61 Call Stack #TimeMemoryFunctionLocation 10.0001232712{main}( )../index.php:0 20.0005233152require( '/home/yookagence/trendymen/wp-blog-header.php' )../index.php:17 30.568512431464require_once( '/home/yookagence/trendymen/wp-includes/template-loader.php' )../wp-blog-header.php:19 40.578112511832include( '/home/yookagence/trendymen/wp-content/themes/wonderwall-magazine/single.php' )../template-loader.php:106 50.578112511864get_header( )../single.php:1 60.578112512448locate_template( )../general-template.php:41 70.578412512712load_template( )../template.php:672 80.578512526224require_once( '/home/yookagence/trendymen/wp-content/themes/wonderwall-magazine/header.php' )../template.php:723 90.579412540832wp_head( )../header.php:34 100.579412540880do_action( )../general-template.php:2884 110.579412541456WP_Hook->do_action( )../plugin.php:478 120.579412541552WP_Hook->apply_filters( )../class-wp-hook.php:311 130.631313134960call_user_func_array:{/home/yookagence/trendymen/wp-includes/class-wp-hook.php:287} ( )../class-wp-hook.php:287 140.631313135472insert_fb_in_head( )../class-wp-hook.php:287
( ! ) Notice: Trying to get property of non-object in /home/yookagence/trendymen/wp-content/plugins/facebook-open-graph-meta-in-wordpress/fbogmeta.php on line 61
Call Stack
#TimeMemoryFunctionLocation
10.0001232712{main}( )../index.php:0
20.0005233152require( '/home/yookagence/trendymen/wp-blog-header.php' )../index.php:17
30.568512431464require_once( '/home/yookagence/trendymen/wp-includes/template-loader.php' )../wp-blog-header.php:19
40.578112511832include( '/home/yookagence/trendymen/wp-content/themes/wonderwall-magazine/single.php' )../template-loader.php:106
50.578112511864get_header( )../single.php:1
60.578112512448locate_template( )../general-template.php:41
70.578412512712load_template( )../template.php:672
80.578512526224require_once( '/home/yookagence/trendymen/wp-content/themes/wonderwall-magazine/header.php' )../template.php:723
90.579412540832wp_head( )../header.php:34
100.579412540880do_action( )../general-template.php:2884
110.579412541456WP_Hook->do_action( )../plugin.php:478
120.579412541552WP_Hook->apply_filters( )../class-wp-hook.php:311
130.631313134960call_user_func_array:{/home/yookagence/trendymen/wp-includes/class-wp-hook.php:287} ( )../class-wp-hook.php:287
140.631313135472insert_fb_in_head( )../class-wp-hook.php:287
SANTE – Les tatouages permanents ou semi-permanents (éphèmères) peuvent-il être dangereux pour la santé et causer des problèmes de peau ? Selon le Syndicat français des dermatologues et vénéréologues (SNDV), les tatouages ne sont pas sans danger car certaines encres utilisées peuvent devenir cancérigènes dans certains cas. Faisons le point sur la possibilité des dangers […]"/>

Tatouages : « dangereux pour la peau » selon les dermatologues (SNDV) ?

SANTE – Les tatouages permanents ou semi-permanents (éphèmères) peuvent-il être dangereux pour la santé et causer des problèmes de peau ? Selon le Syndicat français des dermatologues et vénéréologues (SNDV), les tatouages ne sont pas sans danger car certaines encres utilisées peuvent devenir cancérigènes dans certains cas. Faisons le point sur la possibilité des dangers pour la santé des tatouages permanents ou éphémères (au hénné) !

  • Les encres de tatouages permanents dangereuses ?

Selon les dermatologues français, certaines encres utilisées pour les tatouages permanents s’avèrent dangereuses, voire parfois cancérigènes. En effet, les encres permanentes de tatouage contiennent des métaux toxiques dont la liste est impressionnante : aluminium, cobalt, chrome, cuivre, fer ou encore mercure et nickel ! Ces substances peuvent ainsi devenir cancérigènes suivant le volume utilisé dans l’encre pour tatouage. De plus, les pigments utilisés pour colorer l’encre à tatouage peuvent entrainer certaines maladies cutanées comme l’eczéma, la sarcoïdose ou provoquer des réactions allergiques en surface de la peau, au contact du derme.

  • Attention danger pour le tatouage au Hénné ?

On vous l’a sans doute déjà proposé lors de vacances à la plage, un tatouage éphémère fait à base de Hénné, une substance naturelle et normalement bénigne. Attention cependant à la couleur du Hénné utilisé, s’il est orange tout va bien mais si le Hénné est noir, il contient sans doute des produits toxiques ! En effet, les tatouages au Hénné de couleur noir contienent souvent des produits toxiques, comme le paraphenylènediamine (PPD) qui doit augmenter la longévité du tatouage au Hénné. Mais attention car le PPD peut causer de l’eczéma et générer des cicatrices indélébiles !

Tatouage-sante-peau

  • Des problèmes de peau après un tatouage ?

En plus des mauvais produits parfois utilisés, il faut être très vigilant avant de se faire tatouer suivant sa peau ! En effet le SNDV recommande aux personnes souhaitant se faire tatouer de consulter un dermatologue si elles présentent  des grains de beauté ou de nombreuses taches de rousseur. De plus, si vous souffrez de problèmes de peau comme du psoriasis, du vitiligo, ou la sarcoïdose il est déconseiller de se faire tatouer car cela peut augmenter les lésions cutanées !

0 shares
  1. ARNAUD
    21 janvier 2013

    J’ai 40 ans et j’ai la moitié du corps tatoué. Je ne me suis jamais posé la question de savoir cela allait me provoquer des maladies de peau ou pas et d’ailleurs je m’en contrefiche.
    Le tatouage, en dehors de celui fait sur les fesses pendant les vacances et sur un coup de tête, est un art pluri millénaire qui, à chaque époque et dans des lieux géographiques distincts, à ses propres codes.
    Lorsque j’étais plus jeunes, j’ai fréquenté ce que les « bien-pensants » appellent des marginaux, des bandes ou des gangs et je vous le dis gentiment : foutez-nous la paix avec vos conseils et laissez-nous vivre notre passion. Arrêtez de nous prendre pour des enfants irresponsables. Le tatouage est une profession règlementée en France et ailleurs et nous sommes conscient des risques depuis bien longtemps et peu nous importe les conséquences.

  2. Karine Grenouille
    21 janvier 2013

    Les « faux » risques des tatouages : Mise en garde des tatoueurs !

    « Tatouages = danger »
    Un titre inquiétant, une liste de produits toxiques, une accusation « cancérigène » racoleuse : C’est la recette d’un récent communiqué imprécis et trompeur du Syndicat National des Dermatologues et des Vénérologues (SNDV).

    En effet, si le communiqué du Syndicat des Dermatologues présente des éléments tangibles, il se montre volontairement alarmiste en annonçant une liste de composants… Qui peuvent se trouver dans une encre – comme dans bien des aliments ou des médicaments ! – à des taux infimes… La présence de sels métalliques dans les encres de tatouage est connue depuis plus de dix ans : Seraient-ils subitement devenus dangereux ?!
    Plus grave : Citer ces produits comme étant cancérigènes, alors que jamais aucun cas de cancer n’a pu établir de lien de causalité avec un tatouage.
    Les réactions allergiques sont, comme le précise le communiqué, les plus fréquentes après un tatouage : Elles restent pourtant rarissimes, et les complications généralement bénignes… En revanche, le SNDV oublie de mentionner l’existence d’un système national de vigilance des encres de tatouage… Pourquoi ne pas valoriser ce système avec les tatoueurs, au lieu de « dénoncer » ainsi les « dangers du tatouage » ?

    Le Dr Nicolas Kluger, dermatologue spécialiste des questions médicales sur le tatouage et le piercing, membre du groupe d’experts sur l’évaluation des risques des produits de tatouage à l’ANSM*, réagit :
    « Bien que d’accord avec certains passages de ce communiqué, je suis surpris par le caractère imprécis et les lacunes concernant les explications sur la composition des encres de tatouage et les risques carcinogènes. Ce communiqué se veut exagérément alarmiste pour le public, alors qu’à ce jour la communauté médicale dans sa très grande majorité, dermatologues inclus, reconnaît que l’association cancer de peau et tatouage est fortuite et que les données toxicologiques doivent être interprétées avec précaution. Je suis par ailleurs déçu de l’absence de volonté de concertation médecins-tatoueurs afin d’améliorer la sécurité des encres de tatouage. »

    Il est effectivement bien dommage que le SNDV n’ait pas pris la peine de consulter un des rares médecins étudiant depuis des années un sujet qu’ils connaissent visiblement mal.
    Le SNDV alerte sur les dangers liés aux tatouages… Mais n’hésite pas à conseiller aux futurs tatoués de venir les consulter avant de se faire tatouer !
    Un français sur dix est tatoué** : Certains dermatologues y verraient-il autant de patients potentiels ?
    Nous posons aussi la question aux médecins qui s’improvisent dans le « tatouage médical » !

    SNAT http://www.s-n-a-t.org

    *ANSM : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ex-AFSSAPS)
    ** Sondage IFOP 2010

  3. msa
    23 janvier 2013

    En effet le Dr Kluger a tout à fait raison, comme souvent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sciences
Météo France : de nouvelles chutes de neige et un « pic » de froid ?

NEIGE - Vous pensiez avoir fait le plus dur en vous levant ce matin pour...

Fermer