Tortues des Galapagos. “Georges le solitaire” est mort à plus de 100 ans !

GALAPAGOS – La triste nouvelle a été annoncé par l’un des gardiens du parc national des Galapagos (iles au large de l’Equateur en Amerique du Sud) : la tortue géante “Geroges le solitaire”, âgée de plus de cent ans, est morte dans la nuit de samedi 23 à dimanche 24 juin aux Galapagos.

“Lonesome George” ou “Georges le solitaire” était la dernière tortue géante d’une espèce qui était présente aux Galapagos. “Georges le solitaire” (“El Solitario Jorge”) avait été découverte en 1972 sur l’île de Pinta et était l’unique survivant de l’espèce “Geochelone Abigdoni”.

Afin de faire perdurer cette espère de tortue, des scientifiques avaient tenté d’assurer la reproduction de Georges le solitaire. Mais fidèle à son surnom, l’introduction dans son enclos de deux tortues femelles, génétiquement proches, originaires de l’île d’Espanola, n’y changea rien et Georges resta la dernière tortue de cette espèce !

Habitant aux Galapagos, Georges profitait de la faune et de la flore très variées de ces îles chères à Charles Darwin, sur l’évolution des espèces. Les îles Galapagos, dans l’océan Pacifique, sont situées à environ 1 000 km des côtes sud-américaines et appartiennent à l’Equateur. Afin de rendre hommage à son plus fidèle habitant, une autopsie est prévue pour essayer de connaître la cause de la mort de Georges le Solitaire, et le parc national envisage d’empailler l’animal pour le montrer aux visiteurs.

georges-le-solitaire-tortue-galapagos

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sciences
steak-hache-contamine
Steaks hachés contaminés d’Estillac. Bactérie E.coli : 3 enfants hospitalisés !

BORDEAUX - Le journal Sud Ouest nous dévoile cette information ce matin : 3 enfants...

Fermer