Trisomie 21. Une simple prise de sang pour le dépistage en Suisse ?

SUISSE – Un nouveau dépistage pour détecter la trisomie 21 en Suisse comme alternative à l’amniocentèse ? L’agence suisse pour les produits thérapeutiques a autorisé un nouveau test de dépistage de la trisomie 21 par simple prise de sang. Cette alternative, moins dangereuse que des méthodes plus risquées comme l’amniocentèse est cependant très contestée par des associations de défense des handicapés.

Pour le Pr Yves Ville, chef du service de gynéco-obstétrique de l’hôpital Necker (Paris), ce nouveau test de dépistage de la trisomie 21 est une grande avancée scientifique : «C’est une petite révolution médicale. La France doit sans tarder lancer la procédure de validation de ce test, avant qu’un marché sauvage ne se mette en place.»

Cette nouvelle formule pour dépister la trisomie 21 est le résultat d’un travail scientifique de longue haleine ! Les scientifiques cherchent à isoler les cellules du fœtus dans le sang de la mère afin de détecter la présence du chromosome surnuméraire qui caractérise les trisomies depuis de nombreuses années et ce fonctionnement via une simple prise de sang est beaucoup moins risqué que la méthode “classique” de dépistage de la trisomie 21, l’amniocentèse.

depistage-trisomie-21-grossesse

Si cette nouvelle méthode de dépistage de la trisomie 21 est encore en phase de développement, sa fiabilité est forte comme le précise le Pr Ville : «Plusieurs études internationales ont montré la fiabilité, évaluée autour de 99 %, de cette méthode de dépistage non invasive». Cependant, Emmanuelle Prada Bordenave, directrice générale de l’Agence de la biomédecine, reste prudente : «Ces premiers résultats, même s’ils sont très prometteurs, doivent être confirmés par des études cliniques menées à grande échelle sur notre territoire».

Un nouveau test de dépistage de la trisomie 21 qui va aider les médecins et les femmes enceintes, particulièrement pour les grossesses à risque. Selon une étude du «Bulletin épidémiologique hebdomadaire»de 2010, 85 % des femmes enceintes ont choisi de faire le dépistage de la trisomie 21 pour un total 1934 cas diagnostiqués avant la naissance en France.

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sciences
medicament-internet
Contrefaçon. 50% de “faux” médicaments sur Internet pour l’OMS !

SANTE - Sur 1 million de décès pour cause de paludisme, plus de 200 000...

Fermer