( ! ) Notice: Undefined variable: post in /home/yookagence/trendymen/wp-content/plugins/facebook-open-graph-meta-in-wordpress/fbogmeta.php on line 61 Call Stack #TimeMemoryFunctionLocation 10.0001233336{main}( )../index.php:0 20.0001233776require( '/home/yookagence/trendymen/wp-blog-header.php' )../index.php:17 30.329912451408require_once( '/home/yookagence/trendymen/wp-includes/template-loader.php' )../wp-blog-header.php:19 40.338412531752include( '/home/yookagence/trendymen/wp-content/themes/wonderwall-magazine/single.php' )../template-loader.php:106 50.338412531784get_header( )../single.php:1 60.338412532368locate_template( )../general-template.php:41 70.338412532632load_template( )../template.php:672 80.338512546128require_once( '/home/yookagence/trendymen/wp-content/themes/wonderwall-magazine/header.php' )../template.php:723 90.339212560736wp_head( )../header.php:34 100.339212560784do_action( )../general-template.php:2884 110.339212561360WP_Hook->do_action( )../plugin.php:478 120.339212561456WP_Hook->apply_filters( )../class-wp-hook.php:311 130.381513154864call_user_func_array:{/home/yookagence/trendymen/wp-includes/class-wp-hook.php:287} ( )../class-wp-hook.php:287 140.381513155376insert_fb_in_head( )../class-wp-hook.php:287
( ! ) Notice: Trying to get property of non-object in /home/yookagence/trendymen/wp-content/plugins/facebook-open-graph-meta-in-wordpress/fbogmeta.php on line 61
Call Stack
#TimeMemoryFunctionLocation
10.0001233336{main}( )../index.php:0
20.0001233776require( '/home/yookagence/trendymen/wp-blog-header.php' )../index.php:17
30.329912451408require_once( '/home/yookagence/trendymen/wp-includes/template-loader.php' )../wp-blog-header.php:19
40.338412531752include( '/home/yookagence/trendymen/wp-content/themes/wonderwall-magazine/single.php' )../template-loader.php:106
50.338412531784get_header( )../single.php:1
60.338412532368locate_template( )../general-template.php:41
70.338412532632load_template( )../template.php:672
80.338512546128require_once( '/home/yookagence/trendymen/wp-content/themes/wonderwall-magazine/header.php' )../template.php:723
90.339212560736wp_head( )../header.php:34
100.339212560784do_action( )../general-template.php:2884
110.339212561360WP_Hook->do_action( )../plugin.php:478
120.339212561456WP_Hook->apply_filters( )../class-wp-hook.php:311
130.381513154864call_user_func_array:{/home/yookagence/trendymen/wp-includes/class-wp-hook.php:287} ( )../class-wp-hook.php:287
140.381513155376insert_fb_in_head( )../class-wp-hook.php:287
SANTE – Une récente étude épidémiologique française intitulée « Survie des personnes atteintes de cancer en France, 1989 à 2007 » nous donne de nombreuses informations sur le cancer et la survie liée à cette maladie malheureusement trop répandue. Taille de la tumeur, localisation, sexe du malade, voici les dernières informations épidémiologiques sur le cancer et la […]"/>

Cancer et « survie » : 58% des cancers sont guéris !

SANTE – Une récente étude épidémiologique française intitulée « Survie des personnes atteintes de cancer en France, 1989 à 2007 » nous donne de nombreuses informations sur le cancer et la survie liée à cette maladie malheureusement trop répandue. Taille de la tumeur, localisation, sexe du malade, voici les dernières informations épidémiologiques sur le cancer et la guérison.

L’étude scientifique menée par l’INCa et l’Invs montre que plus d’un cancer sur deux est soigné et établit un constat sans appel : le taux de survie chez les hommes est plus bas que celui des femmes quel que soit le cancer. Mais de manière générale, les cancers se « soignent » mieux. L’étude a pour cela établit 2 sortes de cancers : les cancers de bon pronostic avec une survie à 10 ans supérieure ou égale à 66 % et les cancers de mauvais pronostic avec une survie à 10 ans inférieure à 33 %.

Les cancers de bon pronostic représentent 52 % des cancers chez la femme et seulement 28 % chez les hommes alors que les cancers de mauvais pronostic concernent 40 % des cancers chez l’homme contre 16 % chez les femmes. Cependant, l’étude épidémiologique montre également d’énormes variations en fonction de la localisation du cancer. ainsi, La survie à dix ans est de 93 % pour le cancer du testicule, mais de moins de 10 % seulement pour certaines tumeurs comme le cancer du poumon ou ceux des voies aérodigestives supérieures.

institut-curie-recherche-cancer
« Il n’y a pas un, mais des cancers, et la survie des personnes varie considérablement selon son emplacement. « Fort heureusement, pour la grande majorité des cancers, la survie s’est améliorée par rapport à la dernière étude qui remonte à cinq ans. Ces progrès sont notamment dus au dépistage précoce, favorisant la guérison, et à l’apparition de nouvelles molécules plus efficaces. »constate le professeur Agnès Buzyn, présidente de l’Institut national du cancer (Inca).

L’étude a été réalisée par l’Institut de veille sanitaire (InVS), l’Institut national du cancer (Inca), le réseau des registres des cancers Francim et les Hospices civils de Lyon et porte sur tous les nouveaux cas de cancers diagnostiqués entre 1989 et 2007, dans douze départements français (soit 427.000 malades). L’information clef de cette étude reste que le cancer, qui touche environ 365.000 Français chaque année en France, se soigne de mieux en mieux !

0 shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sciences
Curiosity : un 1er forage réussi pour le « Rover » sur Mars ?

MARS - "Il s’agit du plus important accomplissement de la mission Curiosity depuis que le...

Fermer